Les Forces armées congolaises (FARCD)

RDC : Rapport - Prendre position sur la réforme du secteur de la sécurité

De l’incapacité du gouvernement congolais à protéger sa population

Alors que les combats entre le mouvement rebelle M23 et les forces armées congolaises (FARDC) se poursuivent à Sake et en direction de Bukavu, The News Times nous apprend ce 22 novembre que 2100 soldats des FARDC et policiers congolais se seraient rendus aux militaires du M23 (Congo-Kinshasa : Over 2,000 DRC Soldiers Surrender to M23).

Puisqu’il est évoqué dans deux des derniers articles publiés (1, 2) sur ce site et afin de rendre compte de ce que sont les Forces armées congolaises, nous publions ci-dessous le rapport Prendre position sur la réforme du secteur de la sécurité publié en avril 2012 par la FIDH.

Extrait

La cause centrale de la souffrance des populations de l’Est du Congo est la persistance de l’insécurité.

En effet, l’incapacité du gouvernement congolais à protéger sa population ou à contrôler son territoire entrave les progrès qui pourraient être réalisés dans tous les autres domaines.

Un secteur de la sécurité efficace – organisé, doté de ressources adéquates, formé et soumis à des contrôles – est essentiel pour résoudre des problématiques telles que le déplacement de populations, le recrutement d’enfants soldats, le viol, mais aussi la croissance économique ou le commerce de minerais lié au conflit.

Ce constat n’a rien de nouveau : la nécessité d’instaurer des structures militaires, policières et judiciaires efficaces a déjà été soulignée à maintes reprises. Pourtant, loin de faire l’objet d’améliorations durables, les forces de sécurité congolaises représentent toujours une menace considérable pour les populations civiles.

Les récentes allégations relatives à des viols et à des pillages commis par des troupes commandées par un colonel dans la région de fizi en 2011 mettent en évidence le lien entre l’échec de la réforme militaire et les violations des droits humains.

Les militaires – à savoir les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC – sont accusés de s’être largement impliqués dans les plus graves atteintes aux droits humains.

La corruption de la police est endémique et quasiment toute forme de protection judiciaire demeure inaccessible à une vaste majorité de la population.

(...)

Le rapport

Le rapport au format .pdf :

0 vote
Mis en ligne par Bruno Gouteux
 22/11/2012

 Documents

rdc_rapport_fr-2.pdf
 Izuba

Vos commentaires

Nouveautés sur le Web 

 cette semaine: 248 articles référencés

Kinshasa : vives tensions à la clôture du Ramadan au stade des Martyrs

  13/05 | Une vive tension a été observée jeudi 13 mai au stade des Martyrs à Kinshasa. La prière de clôture prévue pour clôturer le Ramadan n’a pas eu (...)

RDC : fin de Ramadan dans le sang ce jeudi au stade des Martyrs, une Jeep de la police brûlée (...)

  13/05 | A Kinshasa, le Ramadan 2021 s’est terminé ce jeudi 13 mai 2021 dans la violence. Des coups de feu ont retenti et du gaz lacrymogène lancé (...)

Nord-Kivu : un opérateur économique porté disparu à Goma

  13/05 | Un opérateur économique de la ville de Goma au Nord-Kivu est porté disparu depuis mercredi 12 mai dans la matinée. Selon plusieurs sources, (...)

Ituri : leaders communautaires et acteurs de la société civile s’engagent à collaborer le (...)

  13/05 | Les communautés et acteurs de la société civile s’engagent à collaborer avec le gouverneur militaire de l’Ituri, le Général Johny Nkashama (...)

Le Maroc célèbre jeudi l’Aid-el-Fitr

  13/05 | Le Maroc célébrera jeudi l'Aid-el-Fitr, annonce mercredi un communiqué du ministère des habous et des affaires islamiques.Cette fête, (...)

Maroc : le Roi Mohammed VI gracie 810 personnes

  13/05 | A l'occasion de l'Aïd el-Fitr, le Roi Mohammed VI a accordé sa grâce à 810 personnes, dont certaines sont en détention et (...)

Le Maroc s’engage à soutenir le renforcement et le développement des capacités humaines du (...)

  13/05 | Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a renouvelé l'engagement du Maroc à soutenir le renforcement et le (...)

DR Congo : Présence opérationnelle des acteurs Abris en RD Congo (Janvier - Mars (...)

  13/05 | Country: Democratic Republic of the Congo Sources: UN High Commissioner for Refugees, Shelter Cluster Please refer to the attached (...)

Kinshasa : plus de 40 OPJ formés sur la masculinité positive

 

Casablanca : Réouverture du plus grand parc urbain en Afrique

  13/05 | Le parc de la Ligue arabe à Casablanca a rouvert ses portes au public, mercredi, après des travaux de réhabilitation, pour un coût global (...)

LINAFOOT : Mazembe et V.Club victorieux, DCMP chute

  13/05 | Le TP Mazembe a eu raison de DCMP (1-0), en match du championnat national de football disputé mercredi 12 mai au stade Mazembe de (...)

Contrats miniers : la RD Congo pourrait perdre 4 milliards de dollars (collectif (...)

  12/05 | La République démocratique du Congo pourrait perdre jusqu'à 3 milliards 710 millions de dollars en raison des contrats miniers et (...)

Les articles 58

IMG: Quels langues et langages pour écrire l'Afrique d'aujourd'hui ? Autour de la pensée de Ngugi wa Thiong’o. Quels langues et langages pour écrire l’Afrique d’aujourd’hui ? Politique linguistique, traduction et adaptation. (...)
Aujourd’hui, dimanche 21 janvier 2018, on tue à Kinshasa. C’est à la mitrailleuse que l’armée tire sur la foule descendue dans les rues pour contester le régime (...)
IMG: RDC : Beni, le mur de la peur et de l'omerta se brise Pendant un an et demi dans le grand nord du Nord-Kivu, les populations, terrorisées, ont subi le martyre en silence et les élus de la province se sont tus. (...)
IMG: RDC : Le carnage et la révolte Au troisième jour de mobilisation de la population, à Kinshasa et dans l’Est du pays, contre une loi qui permet au chef de l’Etat de rester au pouvoir au-delà (...)
« La police tire à balles réelles sur tous ceux qui sont descendus dans la rue. Les événements prennent la tournure d’une insurrection populaire. » « La police (...)
IMG: Ouganda : M23 - Tentatives échouées de rapatriement forcé Une violation du droit international Malgré l’intervention musclée des forces ougandaises dans le camp militaire de Bihanga, les jeunes militaires de (...)
 Izuba | 2002 · 2021