RACE | Réseau Associatif des Consommateurs de l’Energie

« L’accès à l’énergie est un droit essentiel et inaliénable ! »

Le Réseau Associatif des Consommateurs de l’Energie (RACE) est un collectif d’associations et de particuliers ayant en commun l’intérêt pour la question de l’accès de chaque citoyen camerounais à toutes les formes d’énergies essentielles. Nos préoccupations se portent également sur la gestion des ressources énergétiques fossiles et la protection de l’environnement du Cameroun et de la sous-région Afrique Centrale.

Créé en juin 2006, le RACE est une organisation à but non lucratif vouée à la défense des droits et à la protection des intérêts économiques et sociaux des consommateurs de l’énergie.


 race-conso.org
IMG: Enfin un règlement du service de l'eau potable au Cameroun ! Sous la pression des associations des consommateurs, le gouvernement vient d’adopter un Règlement du service affermé de distribution de l’eau potable dans les (...)
IMG: Cameroun : Mensonges et vérités sur la fraude électrique Depuis quelques semaines, des « brigades antifraude » mises sur pied par l’opérateur AES/SONEL mènent des actions musclées dans plusieurs quartiers des villes de (...)
IMG: Nouvelle loi sur l'électricité au Cameroun Malgré la controverse ayant émaillé sa formulation et son adoption, la nouvelle loi N°2011/022 du 14 décembre 2011 régissant le secteur de l’électricité a été (...)
IMG: Cameroun : Prix du Carburant - appel à un boycott actif ! « (...) l’énorme plus-value financière engrangée par ce secteur depuis 1977 (date du début de l’exploitation du premier bloc pétrolier camerounais), profite avant (...)
IMG: Prix du carburant au Cameroun : les exigences des consommateurs Devant la levée de bouclier générale et sous la pression de la société civile, le gouvernement n’a pas osé procéder le 1er Août 2012, comme initialement prévu, au (...)
IMG: Hausse des prix du carburant au Cameroun Comme l’année dernière à la même période, le débat sur la levée ou non des subventions publiques sur les produits pétroliers au Cameroun revient à grands pas aux (...)
 Izuba | 2002 · 2021