Tito Barahira et Octavien Ngenzi jugés à Paris

La Cour de cassation a validé le renvoi devant les assises de Tito Barahira et Octavien Ngenzi.

La cour d’assises de Paris se penchera donc sur les exactions commises à Kabarondo, dans le centre du Rwanda :

Cette localité a été successivement dirigée par Tito Barahira et Octavien Ngenzi. Et aux yeux de l’accusation, qu’ils aient été ancien ou actuel premier magistrat de la localité à l’époque des faits, ils avaient une influence considérable qu’ils ont mise au service de la politique génocidaire.

Une influence qui se serait particulièrement manifestée le 13 avril 1994. Ce jour-là, des centaines de Tutsis réfugiés dans l’église de Kabarondo ont été tués.

Et d’après plusieurs témoins, Tito Barahira et Octavien Ngenzi étaient à la manoeuvre. Comme donneurs d’ordres tout d’abord, appelant les Hutus à « tuer des Tutsis », mais aussi comme participants actifs.

Tito Barahira et Octavien Ngenzi nient toute implication. Le second reconnaît seulement avoir été dépassé par la folie meurtrière de l’époque et dit n’avoir rien pu faire pour s’opposer aux massacres.

Mais leur rôle dans ces exactions intéresse aussi la justice rwandaise qui a demandé leur extradition. Une extradition refusée par la France. C’est donc à Paris que les deux hommes seront jugés.
— allafrica.com/

Brèves

 Burundi : les arrestations arbitraires et la torture continuent (29/06/2016)
29 juin 2016 – Le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Zeid Ra’ad Al Hussein, a déclaré jeudi que les arrestations et détentions arbitraires, ainsi que la torture, continuaient au Burundi. Lors d’une présentation devant le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies à Genève (...)
 Gabon : Delta Synergie, « un système de prédation inégalé » (BongoLeaks)
A la suite de Mediapart, L’Observatoire des multinationales revient sur Delta Synergie et ses liens avec les grands groupes françafricains du CAC40, Bolloré, Bouygues, Eramet, Veolia, BNP Paribas : Gros plan sur les relations d’affaires entre la famille Bongo et plusieurs grands noms du CAC40. (...)
 Les Etats-Unis préoccupés par les violences à Kinshasa
Déclaration de l’ambassade des États-Unis à Kinshasa sur les violences à Kinshasa Le gouvernement des Etats-Unis est préoccupé par les rapports faisant état de violences à Kinshasa, en République démocratique du Congo, suite à l’adoption de la loi électorale. Les Etats-Unis soulignent l’importance de (...)
 Afrique 50 - René Vautier
René Vautier, réalisateur d’Avoir 20 ans dans les Aurès et d’Afrique 50, est mort le 4 janvier 2015. Le cinéaste engagé et anticolonialiste est décédé dimanche matin à l’âge de 86 ans en Bretagne, a indiqué sa femme Soazig Chappedelaine Vautier. Afrique 50, court-métrage réalisé alors qu’il avait 20 ans, (...)