Association Survie
« complicité de génocide et complicité de crime contre l’humanité »

Une plainte de l’association Survie vise des Français pour « complicité de génocide et complicité de crime contre l’humanité ».

Cette plainte - contre X - vise des responsables politiques et militaires français, accusés pour leur complicité dans le génocide des Tutsi au Rwanda notamment pour avoir permis des livraisons françaises d’armes, de munitions ou autres matériels militaires au régime génocidaire rwandais.

Lundi 2 novembre 2015 l’association Survie a déposé plainte contre X auprès du procureur du Tribunal de Grande Instance de Paris, pour des faits de complicité de génocide et complicité de crime contre l’humanité.

Cette plainte vise des responsables politiques et militaires français en poste au début des années 90 pour l’assistance qui a été fournie au régime qui a préparé puis commis le génocide des rwandais désignés comme Tutsi en 1994, notamment sous la forme de livraisons d’armes et de munitions avant et pendant le génocide.

Survie indique que la plainte déposée porte sur deux aspects :

• D’une part, sur toute livraison française d’armes, munitions ou autres matériels militaires au régime rwandais pré-génocidaire, au début de l’année 1994, malgré les massacres qu’il avait déjà commis, faits qui constituent selon nous une complicité de crimes contre l’humanité. A titre d’exemple le 21 janvier 1994, des munitions ont été livrées aux Forces armées rwandaises (FAR) depuis Chateauroux.

• D’autre part, sur toute livraison française d’armes, munitions ou autres matériels militaires au régime rwandais alors qu’il commettait le génocide, faits qui constituent selon nous une complicité de génocide. Par exemple, le 9 avril 1994, des munitions ont été débarquées des premiers avions de l’opération française Amaryllis et remises aux FAR. Nous rappelons qu’une personne est complice du génocide si elle a fourni une assistance aux auteurs du crime, tout en sachant que ceux-ci le perpétraient, même si elle ne partageait pas l’intention génocidaire.

« Nous devons faire la lumière sur de tels agissements, en faire punir les auteurs », ajoute l’association Survie.

Si vous partagez cette exigence de vérité et de justice, vous pouvez soutenir ou participer à l’action de Survie : « je soutiens Survie »

Information :

Analyses et documents de l’association Survie, « 20 ans d’impunités » :
http://survie.org/genocide/


Quelques documents pour mieux comprendre (pdf - Association Survie) :

PDF - 2.2 Mo
Mis en ligne par :   Bruno Gouteux
Documents joints

mai 2017
Aucun événement


Izuba Info

La News Letter d’Izuba Info

Izuba Edition

La News Letter de la maison d’édition Izuba