Le 24 novembre 2012 à Paris
« Accélérer et s’approprier le développement du Rwanda »

Le fond de développement Agaciro, ouvert aux Rwandais - qu’ils soient au Rwanda ou à l’étranger - aux groupes de la société civile (organisations communautaires, petites et grandes entreprises) et bien sûr aux amis du Rwanda à travers le monde, sera présenté en France, à Saint Ouen, ce 24 novembre 2012 à 15 heures.

Lancé officiellement le 23 août 2012 à Kigali, le Fond de Développement Agaciro a été initié par les Rwandais pour accélérer et s’approprier le développement de leur pays.

Avec la collaboration d’organisations de Rwandais résidant en France, l’Ambassade de la République du Rwanda à Paris a le plaisir d’inviter les Rwandais et amis du Rwanda aux cérémonies de lancement du « Fonds de Développement Agaciro [AgDF] », ce samedi 24 novembre 2012 à 15 heures.

Le Fonds de développement Agaciro [AgDF] est le premier Fonds de solidarité rwandais, alimenté par les contributions volontaires.

Ce Fonds, imaginé à l’initiative des Rwandais, en 2011, lors du dialogue national « Umushyikirano » a pour but d’accélérer la croissance en permettant aux Rwandais de contribuer à leur propre développement.

Ce Fonds est en outre un outil qui participera à améliorer le niveau d’autonomie financière de la Nation Rwandaise. Les contributions attendues proviendront des citoyens Rwandais au Rwanda et à l’étranger et des Amis du Rwanda.

Le Fonds de développement Agaciro véhicule, par ce biais, la volonté de l’ensemble des citoyens Rwandais d’être des acteurs essentiels de leur propre croissance.

Le Fonds Agaciro

Le Fonds Agaciro appartient aux citoyens Rwandais qui y contribuent.

Son organisation garantie la plus grande transparence au niveau du contrôle de gestion et de l’affectation des ressources.

Tous les ans, à l’occasion du Dialogue National, une large consultation populaire sera organisée en vue d’identifier les domaines prioritaires pour le Fonds.

Gestion du Fonds

Les contributions volontaires au Fonds de Développement Agaciro apparaitront dans le Budget National approuvé par le Parlement.

A titre provisoire, le Fonds sera directement supervisé par le Ministère des Finances et de la Planification Economique, auquel reviendra la responsabilité de fournir un rapport sur le plan d’utilisation des Fonds lors du Dialogue National (Umushyikirano).

A terme, le Fonds sera sous la responsabilité de gestionnaires indépendants et sera toujours contrôlé par un auditeur externe, dont le rapport sera rendu public.

Questions ?

D’où vient l’idée du Fonds de Développement Agaciro ?

L’idée de ce Fonds est née lors du Dialogue National (Umushyikirano) de décembre 2011.

Quand le Fonds de Développement Agaciro a-t-il été lancé ?

Le Fonds de Développement Agaciro a été lancé au niveau national le 23 Août 2012 ; des lancements au niveau des districts ainsi qu’à l’étranger ont suivi.

Quels sont les domaines prioritaires du Fonds ?

Tous les ans, une large consultation populaire sera organisée en vue d’identifier les domaines prioritaires pour le Fonds.

Les administrateurs du Fonds financeront les projets en tenant compte des priorités nationales convenues. De plus, ils mettront en place des mécanismes pour le gérer et assurer sa croissance.

A quelle hauteur contribuer ? Quel est le montant maximum/minimum ?

Il n’y a pas de plafond. Toutefois, en cas de contribution par SMS à partir du Rwanda, un montant minimal de 500 Frw sera déduit du forfait par les opérateurs téléphoniques.

Chacun contribue selon ses capacités.

Qui peut contribuer au Fonds de Développement Agaciro ?

Les Rwandais, qu’ils soient au Rwanda ou à l’étranger, les groupes de la société civile, les organisations communautaires, les petites et grandes entreprises, sans oublier les Amis du Rwanda à travers le monde, dont la contribution est la bienvenue.

L’économie rwandaise

Une économie dynamique

Le Rwanda a enregistré une croissance économique supérieure à 8% au cours des 5 dernières années.

Tous les secteurs connaissent une dynamique sans précédant. Les services à forte valeur ajoutée se développent très rapidement. C’est le cas en particulier des activités liées au tourisme, à la banque et aux ICT.

En 2012, le Rwanda a confirmé ses performances. Ainsi, dans le rapport Doing Business de la Banque Mondiale, il est classé comme « Premier Réformateur » mondial et il arrive à la 3ème place des pays Africains en terme d’attractivité.

Des campagnes en mutation

80% de la population Rwandaise vit dans le monde rural. Avec le développement des infrastructures, les campagnes se transforment. L’habitat traditionnel disparaît et les villages s’organisent. Les générateurs locaux sont progressivement remplacés. A la fin de l’année 2012, 16% des foyers seront raccordés au réseau électrique.

Avec plus de 75% des Rwandais qui ont accès à l’eau potable et 60% qui disposent de sanitaires modernes, les Objectifs du Millénaire pour le Développement sont en passe d’être réalisés.

Contribuer ?

► En ligne : Vous pouvez faire un don directement en ligne avec votre carte de paiement ou votre carte de crédit sur le site internet www.agaciro.org.

► Par transfert ou dépôt bancaire via un compte ouvert en France : L’Ambassade du Rwanda en France a ouvert un compte pour offrir des facilités aux Rwandais et amis du Rwanda se trouvant dans sa juridiction (Espagne, France, Grèce, Italie, Monaco et Portugal). Pour les autres pays, voir le fichier .pdf en bas de page.

Société Générale
Cpte N° 30003 03180 00050655825 70
IBAN : FR76 3000 3031 8000 05065582570
BIC : SOGEFRPP


Ce samedi 24 novembre 2012, une rencontre informative et conviviale :

Une tombola avec des nombreux lots, dont un billet d’avion Paris-Kigali (AR) fera sans aucun doute des heureux.

La partie sera agrémentée par nos artistes de renom, tels que la Troupe MPORE, Ben KAYIRANGA, Gaël FAYE, Immaculée RAHAMATALI, Thierry HAGUMA alias SOUL T- Big DOM et d’autres...

Cette rencontre sera accompagnée de mets rwandais.

Sachez également que Mme Scholastique MUKASONGA sera présente, si vous souhaitez rentrer avec Notre Dame du Nil décacé sous le bras...

Faites-vous beaux et belles (n’oubliez pas de vêtir votre beau mushanana) pour applaudir nos artistes et esquisser quelques pas.

Lieu :
Salle Barbara (Mairie de Saint Ouen - Métro Mairie de St Ouen)
5 rue des écoles - 93400 Saint Ouen

Heure : 15h00


Mis en ligne par :   Bruno Gouteux
Portfolio
3 images
Documents joints

octobre 2018 :

Rien pour ce mois

septembre 2018 | novembre 2018

  1.  En savoir plus
  2. |
À l’intérieur de la rubrique :
octobre 2018
Aucun événement


Izuba Info

La News Letter d’Izuba Info

Izuba Edition

La News Letter de la maison d’édition Izuba