Génocide made in France

Génocide made in France :

"Nous cherchons à attirer l’attention de nos concitoyens sur ces questions et pour ce faire, menons des actions symboliques et non violentes.

Nous produisons aussi des documents.

Il s’agit de remplir un vide juridique par une alarme citoyenne, pas de faire justice nous-mêmes."

Pour :

- le déclassement immédiat de toutes les archives concernant les relations franco-rwandaises depuis 1990 en général et celles de 1994 (avril notamment) en particulier.

- qu’une instruction judiciaire soit ouverte pour déterminer les responsabilités exactes de MM. Hubert Védrine, Alain Juppé, François Léotard, Edouard Balladur, Jean-Bernard Mérimée, de l’Amiral Lanxade, du Géneral Quesnot, de MM. Bruno Delaye, Jean-Christophe Mitterrand, Paul Quilès, Dominique de Villepin, Nicolas Sarkozy, Paul Barril, Jean-Michel Marlaud.

- que le révisionnisme et le négationnisme de ce génocide soient punis par la loi française

- que l’on fasse au collège et au lycée l’enseignement de la véritable implication de la France aux côtés des génocidaires, et que cet enseignement soit mis en perspective avec l’histoire de la collaboration du gouvernement de Vichy, de la colonisation et du néo-colonialisme français en Afrique, avec la mise à nue des graves failles institutionnelles qui l’ont rendue possible jusqu’à aujourd’hui.

- que notre pays fasse une déclaration officielle à l’ONU dans laquelle il reconnaît et détaille ses responsabilités dans l’accomplissement du génocide, s’engage solennellement à en poursuivre les responsables et présente des excuses au peuple rwandais

- qu’il mette au cœur de ses priorités le soutien actif aux rescapés du génocide, les indemnisations des victimes et l’aide à la reconstruction du pays en fonction des besoins exprimés par la population du Rwanda

- que la France propose un « jumelage » avec le Rwanda qui ouvrirait les frontières, permettant aux peuples des deux pays de se rencontrer et de se connaître sans entrave administrative ou économique.

0 vote

Vos commentaires

Un génocide français ?

Les implications françaises dans le génocide des Tutsi au Rwanda en 1994. Ce dossier reprend le titre du livre de Mehdi Ba, Rwanda, Un génocide français, paru en 1997 chez L’Esprit Frappeur.

Sites Web 12

Commission d'Enquête Citoyenne

La CEC, Commission d'Enquête Citoyenne sur le rôle de la France dans le génocide des Tutsi au Rwanda « L'horreur qui nous prend au visage » L'État français et le génocide au Rwanda coordonné par Laure (...)

Contre Viols Rwanda

Solidarité avec les femmes tutsies qui ont porté plainte pour viol contre des membres de l’armée française

Expo CEC

Expo CEC Rwanda Petite exposition pédagogique sur la Commission d'Enquête Citoyenne pour la vérité sur l'implication française dans le génocide des Tutsi En image, une synthèse des travaux de la CEC, (...)

France Génocide Tutsi

Base de données sur le rôle de la France dans le génocide des Tutsi Un site de Jacques Morel FgtDb comme France Genocide Tutsi Database est une base de données relative au rôle de la France dans le (...)
France Rwanda Génocide
Les buts de l'association FRG-EJR : Étudier et mettre en oeuvre tous les moyens de poursuivre devant les justices françaises, étrangères ou internationales, les personnes non rwandaises et (...)

Génocide contre les Tutsi : la vérité maintenant

Il y a vingt ans a eu lieu le Génocide contre les Tutsi au Rwanda. Jusqu’à aujourd’hui une partie de la classe politique française continue d’obstruer l’éclatement de la vérité concernant la (...)

Nouveautés sur le Web 

 cette semaine: 3 articles référencés

Pourquoi M.Darmanin, ministre de l’Insécurité, doit nous quitter

28/11 | Nous vivons une ère marquée par le risque et l’incertitude, et M.Darmanin s’est comporté comme un ministre de l’Insécurité. Il a tenté de (...)

Au-delà de la gestion de crise, les jours d’après-Covid

26/11 | La difficulté en gestion de crise est qu’il faut se concentrer sur un temps très court, rarement plus de deux semaines, qui finit par (...)

Une mort pour rien ?

25/11 | Un jeune homme, Jallal Hami, est mort lors d’un bahutage à l’école spéciale militaire de Saint-Cyr. Il n’est pas mort au combat, il n’est pas (...)

La commission d’histoire sur le Rwanda, l’accès aux archives classifiées et le ministère des (...)

21/11 | Pour que les travaux d’éclairage sur la réalité du rôle de la France au Rwanda puissent être menés dans de meilleures conditions que celles (...)

La commission sur le Rwanda se prend les pieds dans l’affaire Julie d’Andurain

15/11 | La commission présidée par Vincent Duclert vient de déclarer que Julie d’Andurain se serait retirée de la commission le 25 août, comme une (...)

Pourquoi Julie d’Andurain n’a plus sa place dans la commission d’histoire sur le (...)

7/11 | Lettre aux historiens et chercheurs qui ont été sollicités pour apporter leur soutien à Julie d’Andurain Bonjour, J’ai mis en cause Julie (...)
 Izuba | 2002 · 2020