Le Sénégal face à la révolution libyenne

Sylla Djibril - 5/05/2011
Image:Le Sénégal face à la révolution libyenne

LYBIE
« Nous demandons l’arrêt de tous les combats »

« Le Sénégal n’a pas une position africaine individuelle » sur cette question, a rappelé Me Madické Niang, ministre de la justice, au cours d’une conférence de presse.

Selon lui, la situation en Libye relève d’une question avant tout africaine.

« Nous demandons l’arrêt de tous les combats. Des tractations sont en
cours. Aucun camp n’a pris le dessus sur son adversaire »
, a souligné
le ministre sénégalais des Affaires étrangères.

« Nous considérons que le problème libyen est une question africaine.
Les pays européens devaient nous écouter avant d’utiliser la force »

contre ce pays, a-t-il fait valoir.

Ainsi, bien que le président Abdoulaye Wade ne s’est jamais prononcé sur le problème de la Libye, le partenariat entre les deux pays reste d’actualité, selon le ministre des affaires étrangères sénégalais.

Sylla Djibril

Tel:221338675598
Fax/221338675599
Port : 221775210734

Web : famedev.info
Online radio : radioavg.com

Dakar, Sénégal

 5/05/2011

 Vos commentaires

Articles référencés 

Exploitation du TER/ Abdou Karim Fofana : « Le gouvernement a privilégié la rentabilité économique et sociale »
29/01/2023
Pape Alé Niang publie son document de contrôle judiciaire : « Je prends à témoin l’opinion.. »
29/01/2023
Supposée photo de Sonko publiée par Mollah Morgun : Pape Alé Niang démontre en quoi c’est un montage
29/01/2023