Création du Comité de défense des intérêts sanitaires et environnementaux de Guadeloupe (CODISEG)

Bitin Caraibe - 17/06/2012
Image:Création du Comité de défense des intérêts sanitaires et environnementaux de Guadeloupe (CODISEG)

Constitution du Comité jeudi 21 juin à 19 heures
« faire jouer le principe de précaution inscrit dans la constitution »

Alarmés par le risque lié à la reprise de l’épandage aérien et soucieux d’aller plus loin que la seule expression de notre refus à l’occasion de la consultation ouverte à cet effet par l’administration, nous, un groupe de citoyens réunis le jeudi 14 juin, avons décidé de déposer un recours en référé afin de faire jouer le principe de précaution inscrit dans la constitution.

Nous avons été sensibles à l’alerte donnée par l’ordre des médecins de la Martinique tout comme par les prises de position du LKP, de Basse-Terre environnement, de SOS Basse-Terre environnement et du collectif APEN (Association pour la Protection de l’Environnement et de la Nature), quant à la gravité de ces épandages.

Aujourd’hui, il nous semble nécessaire de créer un comité allant au-delà même du problème posé par cet épandage, une sorte de haute autorité qui serait chargée d’être constamment vigilante sur toutes les questions d’intérêts sanitaires et écologiques concernant la Guadeloupe.

Un tel comité ne pourra jouir d’une autorité certaine que s’il regroupe de façon non partisane des citoyens d’horizons divers soucieux du bien commun.

Il nous semble important aussi que nos concitoyens sachent qu’il existe une telle instance de recours issue de la société civile car les consultations administratives prévues dans certains cas sont souvent sans lendemain et de toute façon n’excluent pas la possibilité pour des citoyens de se constituer dans une dynamique plus active et, partant, plus efficace.

Nous invitons tous ceux qui se sentent concernés à échanger avec nous en vue de la constitution de ce Comité, le jeudi 21 juin à 19 heures précises à La Casa del tango, rue Alfred Lumière prolongée à Jarry.

Les premiers signataires :

Jean-Marie Abillon, Marie-Jo Limousa, Patrice Ganot, Lydia Marcin, Dany Naejus, Rita Dahomay, Marcel Mouëza, Jacky Dahomay, Jo Ferly, Frédérick Gircour, ...

A lire :

• Épandage aérien de pesticides : pas de dérogation ! (Medialternative.fr)

• Pétition contre l’épandage aérien de produits TOXIQUES en Guadeloupe (Avaaz) - 8528 signatures recueillies le 17 juin 2012

Bitin.fr/Caraibe - portail

Un autre regard sur la Guadeloupe, la Caraïbe et le monde

Portail alternatif d’information

Guadeloupe • Caraïbe • Guyane • Cuba

 17/06/2012

 Vos commentaires

Articles référencés 

Position de la Coalition Haïtienne au Canada contre la Dictature en Haïti (CHCDH)
25/11/2022
Tanmtanm
24/11/2022
Woutdiròm sòti an san é lanmò a lèsklavaj
23/11/2022